Catégories

Syndiquez ce blog

Aviation champêtre dans le centre de la France - septembre 2008

Vendredi 19 septembre 2008. Départ le midi de Lausanne, après le passage d'un front durant la matinée, pour la douane à Annemasse et ensuite direct à travers la TMA de Lyon au dessus d'une couche assez compacte sur les volcans d'Auvergne vers le Puy. Je survole quelques lacs de volcans typiques de la région puis j'oblique vers Langogne, un terrain que j'aime beaucoup. Piste en herbe à utiliser plutôt de préférence en 04 à l'atterrissage. Comme toujours l'accueil du maître des lieux, Urbain Delmas, est très chaleureux et le soir dans le local-bureau-de piste-cuisine-réfectoire-dortoir nous mangeons une délicieuse tête de veau qu'il a préparée dans l'après midi, le tout agrémenté de coulemelles qui poussent sur la piste.

[Suite:]


Lac d'Issarlès


La piste de Langogne


HB-CCO à Langogne

Entre temps j'ai vu qu'il y avait un Tétras, un ULM qui nous intéresse depuis quelques temps et je profite de l'occasion pour l'essayer avec Urbain. Je suis surpris par sa maniabilité et son comportement sain, c'est un ULM qui ressemble vraiment à un avion, avec les inconvénients de l'avion en moins (les tracasseries administratives) et les avantages de l'ULM (poser n'importe où) en plus.


Tétras
Samedi 20 Septembre 2008

Surprise, le matin est très brumeux et les nuages bas ne se dissipent que vers midi. J'en profite pour faire une petite ballade à pied dans les forêts aux alentours. Départ vers deux heures pour une piste privée, Bigues Carlucet, dans le Périgord, à côté de Rocamadour. Le propriétaire m'ayant très gentiment autorisé à y atterrir et y camper, il faut dire que les premiers commerces sont à onze kilomètres de là, la France n'est (heureusement) pas aussi densément peuplée que la Suisse. Trajet en passant par le viaduc de Garabit, construit par Eifel, puis en longeant les gorges de la Truyère. Je mets un peu de temps à trouver le terrain et c'est un avion désaffecté qui finalement attire mon attention. La piste en cuvette n'est utilisable que dans un sens, elle se termine par une forte pente montante et un plat en haut. Au décollage dans l'autre sens, on a l'impression d'être au départ d'un toboggan. Les photos sont assez explicites.


Bigues Carlucet


Vue du seuil 17, remarquer l'avion tout en haut


Vue du seuil 35


Campement

Je profite de la fin d'après-midi pour faire un petit tour à vélo, puis j'installe la tente et prépare le repas avant la nuit.

Dimanche 21 Septembre 2008

Le matin dès l'aube petit tour en avion pour profiter des belles lumières, la région est parsermée de pistes privées, j'en survole trois ou quatre en une demi-heure de vol. Heureux pays où il est encore possible de créer des aérodromes sans trop de difficultés.


Paysage matinal


Montgolfières au petit matin


La piste privée de Lacave

Puis retour pour un petit-déjeuner et départ vers onze heure pour les jardins d'Eyrignac, parmis les plus beaux jardins à la française du pays. Les jardins du château sont ouverts au public et comble du plaisir, le château a une piste privée (demander l'autorisation avant). La piste de 500 m est aussi avec une bonne pente et ne s'utilise que dans un seul sens. Le parking est juste en bordure des jardins.


HB-CCO à Eyrignac


HB-CCO à Eyrignac


Les jardins d'Eyrignac


Les jardins d'Eyrignac


Les jardins d'Eyrignac


Vallée de la Dordogne depuis Domme


Domme


Itinéraire

Lundi 22 Septembre 2008

Je dois bien finir par prendre le chemin du retour, je remonte la vallée de la Dordogne en admirant les innombrables châteaux, puis je longe le lac d'Enchanet et le Plomb du Cantal. Juste avant je réalise que ce lundi n'est pas férié comme chez nous et je suis juste à la limite d'une zone militaire basse altitude, j'en profite pour redescendre sous le plancher de la zone, 800 AGL et faire un peu de radada. Je fais une petite pause pique-nique sur le terrain de St Flour Coltines, grande piste perdue au milieu de nulle part dans les causses du Cantal. La dernière étape se fait avec un fort vent de face à travers la région Lyonnaise et un des nuages épars entre 3 et 5000 ft pour agrémenter le paysage, puis la douane à Annemasse et le retour à Lausanne.

Un beau petit périple avec une superbe météo de début d'automne, dans des régions où l'aviation jouit encore d'un peu de liberté. Pour qui aime un peu cette aviation rustique, que l'on ne peut pas encore qualifier d'aviation de brousse, il y a énormément de possibilités à explorer dans ces régions, petits terrains, camping ou petit gîte rural, il faut juste mettre dans la soute de l'avion la tente, un sac de couchage, un réchaud et un vélo et partir à l'occasion des rencontres. Il y certainement des exceptions mais en général, on est bienvenus sur les terrains privés de la région, il suffit d'appeler un jour ou deux avant. Le site Nav2000 est un bon point de départ pour trouver des informations. Par contre il faut les aborder avec humilité, bien que dénommés aérodromes certains ont plutôt des caractéristiques d'altisurface, genre 300 m à 12 %.

Romuald

10:30:00 . 11.10.08 . admin . Europe .